gazelle leptocère Stratégie de conservation 2020-2029

La stratégie de conservation 2020-2029 de gazelle leptocère (Gazella leptoceros) a été publiée dans Anglais et Français par le Groupe de spécialistes des antilopes de la CSE de l'UICN.

Le gazelle leptocère (Gazella leptoceros) est endémique au désert du Sahara. Elle était autrefois présente dans les zones sableuses de l'Algérie à l'ouest de la vallée du Nil en Égypte. Les effectifs ont diminué principalement en raison d'une chasse excessive et incontrôlée et l'espèce a disparu de plusieurs zones, y compris la plupart de celles situées dans la partie orientale de l'aire de répartition. Actuellement, la seule certitude est que les gazelles à cornes fines sont présentes dans les deux grands ergs d'Algérie et de Tunisie, bien que quelques individus pourraient persister dans le désert occidental d'Égypte et de Libye, et qu'aucune autre localité n'ait été confirmée. On estime que le nombre de gazelles à l'état sauvage se compte par centaines. La population ex situ est très faible et descend d'un nombre infime de fondateurs. L'espèce est classée comme "en danger" sur la liste rouge de l'UICN.

Depuis 2016, la situation de gazelle leptocère est discutée chaque année lors d'une session spéciale en marge des réunions annuelles du Groupe d'intérêt sahélo-saharien (GISS), impliquant les principales parties prenantes. L'objectif de ces sessions était d'actualiser le statut de l'espèce et de convenir des actions prioritaires. Compte tenu de la situation précaire, il a été convenu en mai 2019, lors de la réunion du SSIG à Tunis, d'élaborer une "stratégie de conservationgazelle leptocère " afin de fournir un cadre pour guider les actions nécessaires à la conservation et à la restauration des populations, à la fois in situ et ex situ, ainsi que pour aider au développement des plans d'action nationaux. La feuille de route a été discutée plus avant avec les agences gouvernementales et les ONG lors du Forum régional de conservation de l'UICN pour l'Afrique du Nord à Monastir, en Tunisie, en juin 2019.

Nous sommes reconnaissants à tous ceux qui ont participé aux sessions de planification sur gazelle leptocère lors des réunions du SSIG ainsi qu'à ceux qui ont contribué à l'élaboration de la stratégie.

Groupe de spécialistes des antilopes SSC de l'UICN