Aide humanitaire

Certains des acteurs les plus importants dans la conservation de la faune sahélo-saharienne sont les peuples nomades qui partagent leur habitat avec la faune. Il n'est pas surprenant que les soins de santé soient une préoccupation majeure pour les populations nomades vivant dans ces régions reculées, et en particulier pour les personnes âgées, les femmes et les enfants. SCF a pris l'initiative de répondre à ce besoin et de relier les services de santé fournis à ses efforts pour sauvegarder à la fois la faune sauvage et les personnes partageant l'habitat là où il travaille.

Vue d'ensemble

Les grandes ONG humanitaires traditionnelles ont des difficultés à travailler dans les zones reculées où vivent les populations nomades. Au Niger par exemple, ces personnes vivent loin des principaux centres Zinder-Diffa et sont très dispersées. Cela pose d'énormes problèmes logistiques pour prendre soin d'un nombre relativement restreint de personnes.
SCF a décidé d'utiliser son expertise de la région et de collaborer avec les médecins locaux et les petites associations de santé pour donner une chance à ces populations de bénéficier quand même de l'aide humanitaire.

Lors de différentes missions au Niger dans la région du Termit / Tin Toumma depuis 2007, SCF a constaté que les infrastructures de santé - qui sont des "cases de santé" - étaient pour la plupart non fonctionnelles (pas d'infirmière, pas de matrones, pas de médicaments).

N'ayant aucune expertise directe dans la fourniture de services de santé, SCF a décidé de s'associer à une petite association à but non lucratif appelée Education et Santé sans frontières (Esafro) qui travaille au Niger, et aux autorités sanitaires locales, pour fournir ces services, initialement dans la réserve naturelle nationale du Termit et de Tin Toumma.

Depuis lors, SCF facilite et mène régulièrement des missions sur le terrain pour atteindre et soutenir ces populations dans différents endroits du Niger. Au Tchad, il a commencé à développer des opérations similaires en 2016, utilisant sa présence soutenue dans la région (pour le projet de réintroduction oryx algazelle ) comme une bonne opportunité d'aider également les populations.

SCF s'engage à poursuivre ce travail au Niger. Profitant également de sa présence accrue au Tchad grâce, notamment, à la POROA et aux prochaines phases du projet oryx algazelle , l'organisation a déjà prévu un certain nombre de missions humanitaires dans les mois et les années à venir.

Depuis le début de ces missions de soins de santé en 2009, plus de 4 000 maladies ont été traitées et près de 4 500 vaccinations contre la fièvre jaune, la poliomyélite, la tuberculose, la rougeole, le tétanos, etc. (y compris les rappels) ont été dispensés, principalement aux femmes et aux enfants. L'éducation sanitaire et le lobbying auprès des autorités régionales réalisés par l'Esafro et SCF font peu à peu évoluer les comportements. SCF espère s'appuyer sur ces résultats pour pérenniser ces progrès et continuer à aider les populations à vivre en harmonie avec la nature dans ces régions parmi les plus reculées mais aussi les plus belles du monde.

SOINS DE SANTÉ

Les missions ont d'abord défini des itinéraires en fonction des spécificités de la zone. Ces itinéraires doivent offrir le meilleur rapport entre le nombre de personnes vues et la distance parcourue, à l'exclusion des camps situés à moins de 20 kilomètres d'une cabane sanitaire pleinement fonctionnelle. Les maladies centrales sont la méningite, le paludisme, la typhoïde, l'hépatite et la rougeole. L'objectif des missions est de voir le plus grand nombre de personnes possible, de les vacciner et de signaler aux services nationaux de santé les épidémies ou les maladies graves répertoriées. Pour les maladies bénignes ou les cas simples, les gens sont traités immédiatement.

SOINS DENTAUX

En plus des missions régulières de soins de santé et sur la base des commentaires de l'équipe de terrain, SCF et ses partenaires ont commencé à développer en 2015, des missions de soins dentaires. Les problèmes dentaires sont très fréquents au sein des populations nomades en raison d'une consommation excessive de sucre avec le thé notamment et d'une absence totale d'hygiène dentaire à l'exception de l'utilisation de la brosse à dents traditionnelle faite d'un bâton de Salvadora persica. Au cours de ces missions de soins dentaires, de nombreux habitants ont été traités pour des caries dentaires et des infections dentaires et buccales comme la papillomatose ou la candidose. Ces missions ont également mis en évidence des pratiques traditionnelles inappropriées comme l'ablation de la luette ou les brûlures de fer.

BÉTAIL & MOUSTIQUES

De plus, SCF a initié dans le RNNAT un programme d'appui aux communautés autour du mont Takoloukouzet et un micro-projet dont les principaux bénéficiaires sont les femmes des camps situés dans la zone du programme de surveillance des gazelles dama. SCF a distribué des chèvres aux femmes identifiées comme les bénéficiaires appropriées sur la base de critères sociaux. Ce micro-projet n'était qu'un test pour tester la pertinence de l'action qui s'est avérée difficile à contrôler par la suite. Enfin, des moustiquaires ont été distribuées aux populations des RNNTT à une occasion en 2014. Bien que l'opération ait été un succès au vu des cibles choisies par le SCF, des populations très éloignées, loin des cabanes sanitaires et des marchés, la situation a évolué depuis et compte tenu du trafic de moustiquaires qui existe partout au Niger comme au Tchad, nous ne recommandons pas de renouveler cette opération.

ÉDUCATION SANITAIRE

Au cours de ces missions, un programme de sensibilisation du public est systématiquement entrepris par l'équipe médicale sur les pratiques traditionnelles comme l'ablation ou la brûlure de fer, utilisées par la population locale pour soigner les problèmes d'estomac ou les infections, le manque d'hygiène dentaire et la consommation excessive de sucre, thé et tabac.

"La bonne volonté et la coopération générées par les activités financées par ces campagnes se sont révélées inestimables jusqu'à présent pour établir une relation productive et réceptive avec les populations nomades vivant dans et autour des réserves".

Jean-Marie Weber - L'Afrique à Coeur

Changer les comportements

Faire de la santé une priorité

Le mélange de sensibilisation du public, de lobbying auprès des autorités locales et régionales et de soins médicaux concrets tels que les vaccinations et les traitements a largement participé au changement de comportement des communautés locales et au développement du système de soins de santé local, puisque de plus en plus de personnes locales sont préoccupées par leur santé et n'hésitent pas à se rendre dans les centres de soins de santé au lieu de recourir aux pratiques traditionnelles. En mai 2009, lorsque nous avons commencé les missions de soins de santé dans la région, il n'y avait qu'un seul centre de soins de santé, mais il n'était pas fonctionnel car très mal équipé, sans personnel médical permanent. Aujourd'hui, il y a 6 centres de soins de santé fonctionnels. Bien que difficiles en termes de contraintes administratives et de logistique, les missions sanitaires menées par SCF sont particulièrement appréciées. Avec relativement peu d'argent engagé dans ces missions, SCF parvient à fournir un soutien à un grand nombre de personnes en utilisant divers moyens.

DERNIERES
NOUVELLES
SUR LE
PROJET

Ressources

Pour en savoir plus sur le projet, les sources suivantes sont disponibles :

Comment aider

Les espèces du désert connaissent une extinction silencieuse que SCF veut, sinon inverser, du moins stopper. Aidez-nous à sauver la faune sahélo-saharienne et participez aux plus grands efforts de conservation de tous les temps ! Passez le mot sur cette tragédie et/ou contribuez à nos initiatives en faisant un don à SCF. Chaque acte compte.

  • Tous
  • Couverture médiatique
  • News

Le Sahara sous les projecteurs - L'héritage de l'Erg | Reg

La récente participation du Sahara Conservation Fund (SCF) à la publication du dernier livre du chercheur et photographe Ugo Mellone - Erg | Reg - a été faite dans le but de sensibiliser le public à la région saharienne. Le livre offre une nouvelle perspective sur l'écosystème du désert, en se concentrant sur les espèces éteintes ou en danger critique d'extinction comme l'addax et [...].

"Erg | Reg", un nouveau livre sur la beauté du Sahara

Le Sahara Conservation Fund (SCF) a récemment participé à un nouveau livre de table à café Erg/Reg du photographe, chercheur et conseiller documentaire italien Ugo Mellone. Ugo Mellone est spécialisé dans les projets de recherche sur la conservation, avec pour objectif de sensibiliser les gens aux espèces menacées et à leurs habitats par le biais de la photographie. Il a pris contact avec SCF en mai 2020, alors qu'il [...]

Sauvegarde des autruches à cou rouge de Kellé

L'autruche d'Afrique du Nord (Struthio c. camelus) ou autruche à cou rouge est l'une des quatre sous-espèces d'autruches existantes. L'espace sahélo-saharien est une zone de prédilection pour ce grand oiseau. Il y a un siècle, cette race d'autruches était localisée dans près de 18 pays limitrophes du Sahel et du Sahara. Aujourd'hui, leur espace vital [...]

odio Aenean nec sem, dapibus pulvinar id felis id, mi, elit.